Métamorphose endeuillée

Mon expérience avec le cancer a commencé par le décès de ma mère bien-aimée il y a huit ans. Mon beau-père l’a beaucoup pleuré et six ans plus tard, il a dû faire face à son propre cancer. Je l’ai accompagné à ses rendez-vous lorsque je le pouvais, et j’ai passé ses derniers jours à son chevet. Son souhait était de pouvoir mourir chez lui, et j’ai essayé de respecter son choix. La progression de la maladie a cependant mené à une incapacité mentale et à une instabilité qui mettaient sa sécurité en danger. Il était tristement clair que nous ne pourrions pas continuer à prendre soin de lui à la maison. J’avais les larmes aux yeux en suivant l’ambulance qui le menait aux soins palliatifs. Il était parfois en colère contre moi pour cette décision, mais au fond de lui, il me faisait confiance et savait que c’était la bonne chose à faire. « Métamorphose endeuillée » a été créée pendant les longues heures à son chevet. La beauté et l’amour ont vu le jour dans cet endroit sombre. L’épuisement a eu raison de moi, et je n’étais pas là lorsqu’il s’est éteint. J’espère que d’autres trouveront la paix et l’amour dans cette peinture.

retour à la galerie